Historique de la Sophrologie Caycédienne

           Le Professeur Alfonso CAYCEDO, né en 1932 en Colombie, est le fondateur de la Sophrologie Caycédienne.

        Neuro-Psychiatre à Madrid, le Pr CAYCEDO s'intéresse à l'hypnose puis souhaite mettre en place une autre approche thérapeutique des troubles psychiques.

         Il s'inspire de la parole de PLATON, de la philosophie de HEGEL, des courants psychologiques de FREUD et de JUNG, des méthodes de relaxation de JACOBSON, SCHULTZ et VITTOZ et de la psychothérapie existentielle pratiquée par LOPEZ IBOR.

         En 1960, le Professeur CAYCEDO crée le néologisme "SOPHROLOGIE" caractérisant sa méthode : "l'Etude de la Conscience en Harmonie" . En 1963 et 1964, celui-ci continue sa pratique en Suisse et s'imprègne des travaux du Professeur BINSWANGER axés sur la psychiatrie phénoménologique

          Continuant son voyage d'études, A. CAYCEDO se rend en Orient en 1965 où il pratique le yoga indien, le bouddhisme tibétain et le zen japonais.

         De telles expériences affinent son concept de «conscience». On considère qu'à son retour en 1968, les bases de la Sophrologie Médicale et Sociale, en tant que discipline phénoménologique et existentielle, sont fondées. 

  Le Professeur CAYCEDO dépose en 1980, sur le plan légal et juridique, les termes : «SOPHROLOGIE CAYCEDIENNE», garants de la Sophrologie telle qu'il l'a créée. 

  En 1992, la SOPHROLOGIE, représentée par le Pr. CAYCEDO, est reconnue par le corps médical comme une NOUVELLE PROFESSION à part entière, lors du 6ème Congrès Européen de Psychiatrie à Barcelone.

  Alfonso CAYCEDO a ainsi créée une méthode originale, permettant aux hommes du XXIème siècle, l'étude  des  perceptions arrivant à la conscience, «comme si c'était la première fois», et par là même, un Nouveau Regard sur l'Existence, un bien-être intérieur.

 

 

Fondation Alfonso Caycedo

Fédération Mondiale des Sophrologues Caycédiens

 

2010-2019 - Tous droits réservés